fbpx

L’équilibre chimique de votre piscine : Le pH

Testeur pH

Le pH, tout le monde en a déjà entendu parler, mais qu’est-ce que c’est réellement ? Et pourquoi influence-t-il tellement la qualité de vos baignades?

Qu’est-ce que le pH ?

Le Potentiel Hydrogène est un indicateur qui permet de vérifier si une solution est acide, neutre, ou basique. Son échelle va de 0 à 14, et il est neutre lorsqu’il est de 7. Un pH est dit acide quand il est inférieur à 7, et basique lorsqu’il est supérieur à 7. On parle également d’alcalin en tant que synonyme de basique.

Un pH trop élevé = une eau basique 

Une eau basique peut être source de beaucoup de problèmes : 

  • une eau trouble ou laiteuse, 
  • le développement d’algues, 
  • les parois glissantes,
  • il diminuera fortement l’efficacité du chlore, du brome, de l’oxygène actif et des floculants.

Un pH trop bas = une eau acide

Une eau acide peut également causer pas mal de désagréments :

  • eau agressive pour la peau et les yeux des baigneurs, 
  • décoloration des jeux, matelas ou maillots, 
  • dégradation précoce du matériel de la piscine, ce qui peut provoquer une panne prématurée des pompes ou filtres.

Le saviez-vous ? Le pH du Cola est de 2.5, tout comme le vinaigre. Au contraire, le savon et l’eau de javel sont des produits très basiques avec respectivement des valeurs de pH 10 et pH 12 !

Echelle de pH

Pourquoi maintenir le pH de sa piscine au niveau idéal ?

On considère que le pH d’une piscine doit être situé entre 7.2 et 7.6, l’idéal étant un niveau de 7.4, ce qui correspond au pH des larmes. Une eau dont le pH serait de 7.4 sera donc inoffensive non seulement pour les yeux, mais également pour la peau.

La question du chlore est centrale dans l’importance du maintien d’un bon pH. En effet, le chlore, qui aide à désinfecter l’eau, agit idéalement lorsque le pH de l’eau est compris entre 7,2 et 7,4.

Les moyens de contrôler et réguler le pH de son eau

Il existe plusieurs moyens, plus ou moins précis de mesurer son pH. Les traditionnelles languettes d’analyses, les testeurs pH et les analyseurs électroniques. Pour plus d’informations, voir l’article “Les méthodes d’analyses du pH de sa piscine”(+lien).

Afin de modifier le pH de l’eau, on utilise des produits nommés rehausseur d’acidité et de rehausseur de base, communément appelés pH+ et pH-.
Ces produits sont à manier avec précision et seulement lorsque l’équilibre calco-carbonique de l’eau a été vérifié.

Un commentaire sur “L’équilibre chimique de votre piscine : Le pH

  1. Pingback: Nos conseils pour entretenir sa piscine pendant la canicule - iopool

Laisser un commentaire