fbpx

Nos conseils pour entretenir votre piscine pendant la canicule

Canicule-piscine

Quand les températures passent les 30, 35 voir 40 degrés celcius, on a tous la même envie : plonger dans une piscine bien fraiche !
Mais attention, entretenir sa piscine durant la canicule peut se révéler être un véritable.. enfer🔥. Une filtration continue et un suivi minutieux du pH et de la désinfection sont primordiaux.

Impact de la canicule sur votre piscine

Qui dit canicule dit soleil au zénith, montée en température de l’eau et donc prolifération accélérée des bactéries, algues et autres éléments organiques dans l’eau.

Pour ne pas se retrouver avec une eau verte quand la température dépasse les 30°C, il est impératif de filtrer l’eau en continu !

Surveillez le niveau de l’eau : en effet qui dit eau plus chaude, dit évaporation importante. Vérifiez que le niveau d’eau ne baisse pas sous le niveau minimum ce qui pourrait engendrer un désamorçage de la pompe ou une filtration moins efficace.

Surveillez le taux de stabilisant sans la piscine. Le stabilisant à pour mission de protéger le chlore face aux UV. Cependant, lorsqu’il dépasse les 100ppm, le stabilisant va empêcher l’effet désinfectant du chlore et empêcher le potentiel de désinfection (ORP) de monter.

Avant de faire l’appoint d’eau, vérifiez au préalable les réglementations en vigueur dans votre région. Durant les périodes de fortes chaleurs, il est possible que votre département ou votre commune interdise le remplissage de la piscine à l’eau courante.

Entretien de la piscine durant la canicule

  1. Laisser la pompe tourner en permanence, au plus vous filtrez au moins vous risquez la prolifération d’algues ou de bactéries.
  2. Remplacer la bâche à bulles par une bâche réverbérante. Si la bâche à bulles sert à réchauffer l’eau de la piscine grâce à ses bulles translucides, la bâche réverbérante fait elle écran au soleil et à la chaleur qu’elle renvoie grâce à son revêtement opaque métallisé. Elle limite également l’évaporation de l’eau,
    Dès que la piscine n’est pas utilisée, couvrez la avec votre volet ou bâche réverbérante. Par contre, le soir, quand la température de l’air retombe, n’hésitez pas à découvrir la piscine pour refroidir l’eau et laisser évaporer le chlore combiné.
  3. Pour éviter la prolifération des algues et microbes, il est important de conserver un potentiel de désinfection suffisant voir supérieur à la moyenne recommandée habituellement. Comptez un ORP d’au moins 700mv afin d’éviter que l’eau ne tourne au vert.
    Pour ce faire, gardez toujours du chlore lent en pastille ou en galet en diffusion dans le skimmer de la piscine ou un diffuseur flottant.
  4. Surveiller quotidiennement le pH de l’eau et ajuster les taux si besoin.
  5. Si vous en avez la possibilité, essayez de protéger votre piscine face au soleil brûlant. Parasol, abris, bâche solaire, moins l’eau sera chaude et exposée aux UV et plus elle sera agréable, saine et facile à entretenir.
  6. Utiliser iopool, l’analyseur d’eau EcO et l’application afin de suivre au plus près les paramètres d’équilibre de son eau sans prise de tête. 😎

Se baigner sans danger

  • Ne laissez jamais un enfant se baigner sans la présence d’un adulte.
  • Couvrez la tête des plus jeunes et des plus agés avec une casquette ou un chapeau.
  • Entrez progressivement dans l’eau : mouillez d’abord la nuque, le dos et le thorax. Eviter de plonger d’un coup dans la piscine si vous n’avez pas encore été dans l’eau.
  • Buvez régulièrement de l’eau afin d’éviter la déshydratation. L’eau du Pastis ou du Rosé ne suffisent pas malheureusement 😆

Vous partez en vacances ? Retrouvez tous nos conseils pour une piscine bien gérée, même pendant vos vacances.

Laisser un commentaire