fbpx

Le taux de chlore libre idéal pour votre piscine est situé entre 1 et 3 ppm. Lorsque ce taux dépasse les 4 ppm, vous pouvez alors ressentir des gênes provoquées par cette sur concentration de chlore comme une irritation et un dessèchement de la peau, une odeur incommodante ou encore une dégradation de votre liner ou des équipements de la piscine.

iopool vous donne aujourd’hui les bons réflexes et les méthodes infaillibles pour faire baisser rapidement le taux de chlore dans votre piscine.

Les bons réflexes

1. Stopper la désinfection

Premièrement, stopper toutes les sources de chlore. Suivant le type de désinfection de votre piscine, il faudra retirer les galets ou pastilles de chlore, éteindre le chlorinateur, stopper les injecteurs automatiques de chlore ou couper l’électrolyseur.

2. Laisser respirer la piscine

Ensuite, il est important de laisser la piscine respirer. Retirez la bâche ou la couverture de la piscine, activez la filtration en continu et laissez l’évaporation agir.
Il est important de préciser que les rayons UV du soleil désintègrent le chlore présent dans la piscine. Privilégiez donc les heures où la piscine est la plus exposée au soleil pour une efficacité maximale.

Selon l’importance de la saturation de chlore présente dans la piscine et la capacité de votre piscine, il faudra compter plusieurs heures à plusieurs jours afin que le taux redescende jusqu’à un niveau normal. Si les étapes ci-dessus ne sont pas suffisantes, vous pouvez alors adopter des solutions plus drastiques.

Solutions drastiques pour baisser le taux de chlore

Renouveler une partie de l’eau

Si les techniques précédentes ne sont pas suffisantes, vous pouvez renouveler une partie de l’eau de la piscine par de l’eau non chlorée. Cette méthode est très efficace et fera diminuer considérablement la concentration de chlore dans l’eau. Cependant, elle peut s’avérer lente et couteuse selon la taille de votre piscine. Pensez également a vérifier les paramètres d’équilibre de l’eau de la piscine une fois celle-ci remplie de nouvelle eau.

Utiliser un neutralisant de chlore

Le thiosulfate de sodium permet de neutraliser le chlore dans l’eau. Cependant, cette solution comporte de nombreux risques et dangers et doit être utilisée uniquement en cas de surdosage extreme.


En cas d’utilisation de ce type de produit, Il est capital de bien suivre les recommandations d’utilisation fournisseur.

Comment éviter un surdosage de chlore ?

Afin d’éviter un surdosage de chlore dans la piscine il est très important d’analyser régulièrement l’eau de la piscine afin de vous assurer que sa qualité et son équilibre sont optimales.

Il existe différentes méthodes pour mesurer le taux de chlore de votre piscine comme les languettes colorimétriques, les kits d’analyses pastilles ou goutes ainsi que les sondes électroniques, comme l’analyseur d’eau connecté EcO de iopool.

Avec le suivi régulier des paramètres de votre eau proposé par iopool, vous éviter les surdosages de chlore grâce à une analyse du potentiel de désinfection (potentiel Redox) réalisée toutes les 15 minutes.

En savoir plus sur la solution d’aide à l’entretien iopool ?
Consultez notre site web

Laisser un commentaire