fbpx

Comment se débarrasser du sable du Sahara dans ma piscine ?

Photo illustrant l'article sur le sable du Sahara dans les piscines

Il est important de prévenir ce phénomène avant l’apparition de l’algue moutarde, aussi connue sous le nom d’algue jaune. Le sable du Sahara est chaque année balayé par le vent et emporté vers vos piscines. Un sacré souci pour l’entretien de votre piscine car les particules de sable assez fines se déposent dans le fond et endommagent votre film. 

Que faire s’il s’infiltre dans ma piscine ? 

Le sable du Sahara est porteur de germes qui se développent au contact de l’eau, ce qui crée l’apparition d’algues appelées “algues moutarde« . Algues qui sont très compliquées à éliminer car très fines (tellement que les robots n’arrivent pas à s’en débarrasser sans passer par une floculation). Il est donc impératif d’enlever directement le sable du Sahara de la piscine. Il faut agir très vite pour ne pas laisser l’algue se développer. Pour savoir reconnaître l’algue moutarde, vous pouvez consulter cet article. Pour résumer, elle ressemble à du pollen ou du sable fin qui se dépose au fond de votre piscine. Une solution est de bien bâcher votre piscine une fois que vous savez que des rafales de vent sont prévues.

Comment traiter ma piscine si elle contient du sable du Sahara ? 

Afin de traiter votre piscine remplie de sable voici ce que vous pouvez faire :

  • Utilisez un floculant pour que les particules de sables se rassemblent ;
  • Lorsque les particules sont regroupées, utilisez votre aspirateur manuel afin de les éliminer. Aspirez les zones où sont regroupées les particules de sable afin de ne pas perdre trop d’eau. Répétez la manipulation. ;
  • Soyez vigilants quant à la qualité de l’eau (notre application est là pour vous y aider) et l’apparition d’algues ; 
  • Si des algues apparaissent, il vous faudra traiter votre piscine avec un anti-algue (et cela signifiera que vous avez mis trop de temps à agir, ça arrive mais pensez à agir plus rapidement la prochaine fois !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *