Différence entre le chlore stabilisé et non stabilisé ?

Photo d'une piscine illustrant l'article sur la différence entre le chlore stabilisé et le chlore non stabilisé

Vous êtes vous déjà posé la question : quelle est la différence entre du chlore stabilisé et du chlore non stabilisé ? Qu’est-ce qui les différencie ? Pourquoi utiliser l’un plutôt que l’autre ? On vous dit tout ce que vous devez savoir dans cet article.

Les différentes formes du chlore

On y retrouve les chlores organiques et non organiques. Ceux-ci représentent respectivement les chlores stabilisés et non stabilisés. Ce qui différencie ces deux types de chlore, c’est la présence d’acide isocyanurique

Qu’est-ce que l’acide isocyanurique ? 

Il agit en tant que protecteur du chlore contre les rayons UV, ce qui permet une plus longue action dans le temps. En effet, les UV peuvent faire doubler voire tripler la consommation de chlore. Plus d’infos dans cet article dédié. Cependant, il est important de souligner que ce stabilisant n’est pas un désinfectant. Il est combiné au chlore pour maintenir son effet. Un chlore qui contient de l’acide isocyanurique est donc un chlore stabilisé.

Conséquences du stabilisant sur le traitement au chlore

Lorsqu’on traite sa piscine avec un chlore stabilisé, le chlore est consommé mais pas le stabilisant. Ce dernier s’accumule dans l’eau. Il est donc important de respecter une certaine concentration de ce produit dans son bassin. Idéalement, le taux de stabilisant se situe entre 20 et 30 mg/L et ne doit jamais dépasser les 70 mg/L. Au-delà de ce taux, l’action du chlore est bloquée et l’efficacité est donc réduite.

Si du stabilisant est présent dans votre chlore, il est conseillé de maintenir une concentration plus élevée en chlore. Pourquoi ? Car le stabilisant diminue la quantité de chlore actif. Pour une eau avec stabilisant, on recommande une teneur en chlore actif située entre 0,4 et 1,4 mg/L. Dans le cas où il n’y a pas de stabilisant dans l’eau, cette teneur sera d’au moins 2 mg/L.

Enlever le stabilisant 

Comme expliqué précédemment, le stabilisant s’accumule dans l’eau. Pour faire baisser sa concentration vous pouvez donc procéder au remplacement d’une partie de l’eau de votre piscine (30 à 50% suffisent généralement). Afin d’éviter une surconcentration, on recommande d’alterner les types de chlore en fonction du besoin. 

Si vous souhaitez acheter du chlore pour le traitement de votre eau, nous en proposons dans notre boutique juste ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *