fbpx

Chimie de l’eau : les paramètres les plus cruciaux à vérifier

Bannière article paramètres chimie de l'eau

Vous le savez, une piscine saine demande des analyses et des traitements réguliers. Mais quelles sont les paramètres les plus importants? Cet article est fait pour vous !

Il est essentiel de vérifier les paramètres suivants, préférablement dans l’ordre.

Stabilisant

La teneur en stabilisant (ou acide cyanurique ou Acy ou Cya) est là pour stabiliser le chlore dans l’eau de votre piscine, afin que l’assainissement dure plus longtemps. Mais, s’il est trop élevé, il inhiberait l’action du chlore. En effet, plus il y a de stabilisant dans l’eau, moins il y aura de chlore actif (et votre piscine ne sera pas désinfectée comme elle le devrait). 😿

Pour une piscine saine, la concentration de stabilisant doit se situer entre 30 et 70 ppm. A ce niveau, le chlore sera bien retenu et il fera son travail efficacement. 

Une mauvaise concentration en stabilisant est source de problèmes :

  • Si le stabilisant est très bas (< 30 ppm) le chlore aura tendance à s’évaporer avec la chaleur. Dans ce cas, il est intéressant d’ajouter du stabilisant. ;
  • Au contraire, si l’eau est chargée de stabilisant, la capacité de désinfection sera basse. La seule façon de régler la situation est de vider 1/3 de l’eau de la piscine et la remplir à nouveau. 

Pour en savoir plus sur le stabilisant, nous vous invitons à consulter cet article

Dureté

La dureté (TH) est essentiellement la teneur en calcium (calcaire) et en magnésium de votre eau. 

Il y a quelques risques à ne pas avoir un bon TH (en plus d’avoir une influence sur le pH) :

  • Inférieur à 250 ppm, l’eau sera agressive pour l’équipement, les installations, les surfaces, les joints et les tuyaux de votre piscine;
  • Supérieur à 450 ppm, l’eau sera calcaire et risque d’endommager le système de filtration. Notamment le filtre et la tuyauterie. Nous recommandons dans ce cas d’utiliser un anti-calcaire adapté.

Alcalinité

L’alcalinité est la concentration d’ions carbonate et bicarbonate dans l’eau. Si elle est trop faible, le pH sera instable. Il est donc très important de le contrôler. La valeur idéale se situe entre 80 et 120ppm.

  • Lorsqu’elle se situe à moins de 80 ppm, le pH sera instable et variera fortement en cas d’intempérie. Pour le régler, il sera nécessaire d’ajouter du TAC+. ;
  • Lorsqu’elle est supérieure à 120 ppm, vous pourrez remarquer qu’il sera très compliqué de faire varier le pH. Pour retrouver l’équilibre de l’alcalinité, il sera nécessaire d’ajouter du pH-.

Pour en savoir plus sur les traitements à effectuer en cas d’alcalinité trop basse ou trop élevée, nous vous renvoyons à notre article dédié

Le pH

Le pH aussi appelé potentiel d’hydrogène est un indicateur utilisé pour vérifier si l’eau est acide, neutre ou basique.

L’échelle va de 0 à 14, l’eau est neutre lorsqu’il se situe à 7. Sil est inférieur à 7, l’eau est acide et basique lorsqu’il est supérieur à 7. Un pH basique est également dit alcalin (à ne pas confondre avec l’alcalinité dont on parle ici plus haut).

Un mauvais pH est également problématique : 

  • Acide: peut être agressive pour la peau et les yeux et abîmer l’équipement piscine. Nous conseillons d’ajouter du pH+.
  • Basique: peut résulter en une eau trouble, favoriser l’apparition d’algues, rendre vos murs glissants et réduire l’efficacité du chlore et des floculants. Dans ce cas, nous conseillons d’ajouter du pH-.

Généralement, le pH doit se situer entre 7,2 et 7,4. Pour en savoir plus sur le pH et son rôle dans la chimie de l’eau, vous pouvez consulter cet article.

La capacité de désinfection “ORP”

L’ORP (aussi connu sous le nom de Rédox) est la capacité de l’eau à maintenir un environnement de baignade sûr, minimisant ainsi le risque que des personnes tombent malades dans une piscine.

Une piscine saine doit avoir un ORP suffisamment élevé.

C’est le potentiel d’un désinfectant à faire son travail de détruire des micro-organismes et d’oxydation des matières organiques. Plus la lecture en millivolts (mv) est élevée, plus l’eau de la piscine est capable d’oxyder et de désinfecter.

Iopool propose la sonde EcO qui analyse l’ORP plutôt qu’uniquement le taux de chlore. Car l’ORP nous donne une valeur du chlore actif et nous donne ainsi une meilleure image de la capacité d’assainissement de l’eau. Une concentration située entre 650 et 800 millivolts(mv) est idéale et maintient une piscine saine.

Vous galérez avec l'entretien de votre piscine ? Laissez-nous vous aider

4 Commentaires sur “Chimie de l’eau : les paramètres les plus cruciaux à vérifier

    • Jonathan says:

      Bonjour Sébastien, avez-vous vérifié que vous avez la dernière des versions car les graphiques de l’historique sont de retour depuis plusieurs semaines maintenant ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.