fbpx

Google va aider le fisc français à détecter les piscines non déclarées

Bannière illustrant l'article "Google va aider le fisc français à détecter les piscines non déclarées"

Gare à ceux qui n’ont pas déclaré leur piscine : le fisc français se dote d’un nouvel outil pour lutter contre la fraude aux taxes piscine et ce dernier lui est fourni par Google.

Les piscines semi-enterrées particulièrement visées

Afin de mieux contrôler l’exactitude des déclarations concernant les piscines et bâtis, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) va s’appuyer sur certaines technologies du géant américain. Cette collaboration se fait dans le cadre du projet «Foncier Innovant» mené par la DGFIP et «qui va permettre de recourir aux technologies innovantesd’intelligence artificielle et de big data pour garantir une meilleure fiabilité des bases de la fiscalité directe locale à partir des prises de vues aériennes de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN)», explique la DGFiP dans un mail au Figaro. Concrètement, la DGFiP va utiliser des algorithmes qui lui permettront d’extraire depuis ces prises de vues les contours des piscines et bâtis pour vérifier s’ils«sont correctement imposés aux impôts directs locaux (taxe foncière notamment). À défaut, le propriétaire du bien est invité à régulariser sa situation».

Cet article provient du site Le Figaro.fr.
Lire la suite et l’entièreté de l’article sur le Figaro.

Vous galérez avec l'entretien de votre piscine ? Laissez-vous guider pas à pas par notre app !

Une application GRATUITE pour simplifier l'entretien de votre piscine !

App store badge
Play store badge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *