fbpx

Ajouter du stabilisant piscine : comment équilibrer correctement votre eau ? 

Equilibre de l'eau

Équilibrer la chimie de votre piscine n’est pas une tâche facile. Et saviez-vous que le soleil peut rendre cette tâche encore plus compliquée ? Les rayons du soleil peuvent influencer la dégradation du chlore et déséquilibrer la chimie de votre piscine. C’est là qu’interviennent les stabilisateurs de chlore. Tout ce que vous avez à faire est d’ajouter du stabilisant piscine, n’est-ce pas ? Eh bien, pas exactement. Dans ce guide, nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur le stabilisant dans de chlore et sur la manière d’obtenir un rapport chlore/acide cyanurique parfait. Découvrez comment équilibrer l’acide cyanurique grâce à notre article.

Qu’est-ce que l’acide cyanurique ?

L’acide cyanurique (CYA) est également connu sous le nom de stabilisant pour piscine. Principalement vendu dans les régions chaudes, vous pouvez acheter cet additif sous forme de liquide ou de poudre. Il est également fréquemment inclus dans les tablettes et les galets de chlore lent ou de chlore choc.

Lorsqu’il est combiné au chlore, il forme ce qu’on appelle du chlore stabilisé. Vous n’aurez pas besoin de stabilisateur supplémentaire en utilisant ces galets.

Par contre, si vous en ajoutez trop, vous risquez d’arriver à une saturation en stabilisant. Ceci se produit lorsque le stabilisant CYA s’accumule jusqu’à atteindre des niveaux trop élevés.

Nous parlerons de l’importance d’équilibrer les niveaux de stabilisant et de chlore un peu plus tard.

Quel est le rôle d’un stabilisateur de chlore ?

Saviez-vous qu’il suffit de 17 minutes pour que 50% de votre chlore soit détruit par les rayons UV du soleil ?

Le stabilisant lutte contre ce phénomène, c’est une « protection » qui évite que le chlore de votre piscine ne se dégrade trop vite suite à l’exposition au soleil.

Scientifiquement parlant, un stabilisateur se lie aux ions chlorite et les protège du soleil. Sans stabilisateur, les ions chlorite se déchirent, ce qui entraîne l’évaporation du chlore. Donc, le stabilisateur stabilise l’ion, d’où son nom.

Le stabilisant aide donc le chlore à rester plus longtemps dans la piscine, ce qui lui permet de faire son travail pendant une durée plus longue.

Sans stabilisant, la concentration en chlore de votre piscine sera très vite insuffisante, ce qui créera un terrain favorable aux développement de bactéries et d’algues.

Toutefois, utiliser du stabilisant n’est pas sans inconvénients. Par exemple, l’utilisation d’un stabilisant piscine réduit légèrement le pouvoir d’assainissement du chlore.

Le chlore stabilisé met plus de temps à combattre les bactéries que le chlore sans stabilisateur. Mais le maintien d’un niveau équilibré de chlore libre permet de s’assurer que le stabilisant fait son travail et favorise une chimie saine de la piscine.

Dois-je ajouter (ou enlever) du stabilisant piscine ?

Avant de commencer à ajouter un stabilisant à votre piscine, vous devez déterminer la quantité de CYA que vous avez déjà dans votre bassin.

Nos bandelettes d’analyse sont un moyen simple d’évaluer vos niveaux d’ACY.

Idéalement, vos niveaux de CYA doivent se situer entre 30 ppm et 50 ppm.

Mais si vous possédez une piscine traitée au sel, vous aurez besoin de niveaux plus élevés de CYA. Les fabricants de piscines traitées au sel recommandent de maintenir les niveaux de CYA entre 60 ppm et 80 ppm.

Enfin, trop de stabilisant réduit l’efficacité du chlore, ce qui se traduit par une piscine verte et trouble. Trop peu de CYA entraîne une dégradation trop rapide du chlore qui est dégradé par les UV du soleil.

Remarque : une concentration plus élevée de CYA n’est pas synonyme de meilleure protection contre le soleil : comme toujours avec la chimie de l’eau, il est question d’atteindre un bon équilibre.

Quelles sont les concentrations idéales de stabilisant ?

Il est essentiel de trouver un équilibre entre la concentration en CYA et la concentration en chlore.

Le taux de chlore libre doit être maintenu entre 2 et 4 (ppm). Si vous voulez ajouter du stabilisant piscine, vous devez en tenir compte.

En règle générale, votre taux de chlore devrait être égal à 7,5 % de votre concentration en CYA.

Voici une petite formule pour vous aider à calculer la concentration idéale en CYA :

ppm CYA x 0,075 = niveau de chlore libre

Mettons cette formule en pratique.

Donc, supposons que votre niveau de CYA est de 50. Alors, votre calcul ressemblerait à ceci : 

50 x 0.075 = 3.75

Il faut également noter que si votre taux de CYA est supérieur à 100, vous pourriez avoir des difficultés à obtenir un test précis avec des bandelettes ordinaires. Dans ce cas, vous devez consulter un professionnel de la piscine pour une analyse approfondie ou utiliser un test adapté qui mesure les niveaux de CYA jusqu’à 300.

Qu’est-ce qui cause un déséquilibre entre l’ACY et le chlore ?

Il est courant d’ajouter du stabilisant piscine accidentellement – en fait, vous le faites probablement sans vous en rendre compte.

Si vous ajoutez du chlore à votre eau, il y a de fortes chances que vous ajoutiez du stabilisant en même temps.

Comme nous l’avons vu précédemment, le trichlor ou le dichlor contient à la fois du chlore et du stabilisant. Ainsi, chaque fois que vous ajoutez du chlore à votre piscine, vous ajoutez également du CYA.

Le chlore liquide, en revanche, ne contient pas de stabilisant. Si vous avez besoin d’ajouter du CYA à votre piscine, vous pouvez l’acheter séparément.

Attention de ne pas ajouter trop de stabilisants dans votre piscine. En effet, en cas de dépassement des concentration recommandée, réduire la concentration en stabilisant peut être assez compliqué – nous y reviendrons plus tard.

Le problème avec le stabilisant est qu’il reste dans votre piscine – il ne s’évapore pas et ne se décompose pas.

Au fur et à mesure que l’eau de votre piscine s’évapore, le stabilisant reste. Donc, si vous utilisez du chlore stabilisé à chaque fois que vous remplissez votre piscine, le stabilisant peut s’accumuler rapidement.

Une demi-kilo de dichlore (environ deux comprimés de 7,5 cm) pour 10 000 gallons d’eau ajoute 6 à 7 ppm de stabilisant à votre eau. Et si vous ajoutez du dichlore chaque semaine, vous risquez de « surstabiliser » votre piscine.

Que pouvez-vous faire s’il y a trop de CYA dans votre eau ?

Vous avez deux possibilités pour réduire le niveau de CYA dans votre piscine. 

1. Videz partiellement votre piscine 

D’abord, videz partiellement votre piscine à l’aide d’un aspirateur ou du réglage des déchets de votre filtre. Ensuite, remplissez votre piscine d’eau fraîche.

Faites fonctionner votre pompe pendant quelques heures pour agiter l’eau douce. Puis testez à nouveau vos niveaux de CYA. S’ils sont toujours trop élevés, diluez davantage l’eau.

Remarque : l’acide cyanhydrique peut persister dans votre système de filtration. Si les niveaux sont très élevés, il est préférable de laver à contre-courant (en mode « backwash ») ou de remplacer votre filtre.

2. Acheter un filtre à osmose inverse

Vous pouvez également acheter des filtres spécialisés qui capturent le stabilisant et l’éliminent de l’eau.

Bien sûr, les filtres sont l’option la plus coûteuse, mais elle est idéale pour ceux qui ne peuvent pas vidanger leur piscine.

Qu’en est-il des réducteurs de stabilisant ?

Vous avez peut-être rencontré un produit connu sous le nom de réducteur d’acide cyanurique. Mais ces produits ne sont pas la garantie d’une réduction en stabilisant. En réalité, ils sont assez peu efficaces.

Notre verdict sur les réducteurs de CYA ? Nous vous recommandons de vous en tenir aux méthodes de mentionnées préalablement et de ne pas dépenser votre argent dans un produit potentiellement inefficace.

Comment ajouter correctement un stabilisateur de piscine

Lorsqu’il s’agit d’ajouter un stabilisant, il est essentiel de respecter les protocoles de sécurité. Le stabilisant est un acide, et son acidité peut endommager votre piscine et votre peau.

Tout d’abord, assurez-vous de porter des gants et des lunettes de protection lorsque vous insérez du stabilisant.

Certains manuels d’utilisation vous demandent d’ajouter le stabilisateur au niveau du filtre ou directement dans la piscine. Nous vous conseillons de ne pas le faire et de toujours le diluer dans un seau d’eau avant de l’ajouter (ça permet de répartir le produit équitablement dans l’eau plus rapidement).

Pour les piscines à revêtement en vinyle ou en fibre de verre, dissolvez le stabilisant dans un seau d’eau chaude. Ensuite, ajoutez 350 grammes de stabilisateur pour obtenir 10 ppm de CYA dans une piscine de 35 000 litres.

Versez-le avec précaution sur les bords de votre piscine afin d’éviter d’endommager votre piscine et ses équipements.

Si vous avez une piscine en béton, vous n’aurez pas besoin de le dissoudre d’abord. Au lieu de cela, vous pouvez le verser directement dans votre piscine. Le stabilisateur va se déposer sur le fond de la piscine, vous pouvez ensuite disperser le produit avec une brosse.

Questions fréquemment posées sur le stabilisant 

À quelle fréquence faut-il ajouter un stabilisateur de piscine ?

La concentration en stabilisant pour piscine ne diminue pas avec le temps : le stabilisant ne s’évapore pas comme les autres additifs de piscine.

Et les niveaux ne diminueront pas, sauf si vous videz une partie de l’eau de votre piscine. L’ajout d’eau de pluie, en diluant votre eau, réduit également la concentration du CYA.

Vous ne devrez donc ajouter du stabilisant que si vos niveaux sont trop bas. C’est pourquoi il est essentiel de vérifier régulièrement la chimie de la piscine.

Peut-on nager dans une piscine contenant un stabilisateur ?

Il est possible de se baigner en toute sécurité dans une piscine contenant un stabilisateur. Cependant, attendez au moins 30 minutes après avoir ajouté le stabilisante et assurez-vous qu’il est complètement dissous.

La même règle s’applique à tous les autres produits de la piscine – y compris l’augmentation de l’alcalinité, le chlore, les algicides et autres produits chimiques.

Faut-il ajouter du stabilisant piscine dans une piscine intérieure ?

Comme le CYA aide à protéger le chlore contre la décomposition sous l’effet des rayons du soleil, il n’est généralement utilisé que dans les piscines extérieures.

Mais si vous avez une piscine intérieure exposée aux rayons du soleil et que vous constatez des baisses du taux de chlore, vous pouvez ajouter un stabilisant de faible concentration.

Le bicarbonate de soude est-il une alternative à l’acide cyanurique ?

Le bicarbonate de sodium, ou bicarbonate de soude, a une fonction différente de celle du stabilisant. Ce produit, bien connu dans notre ménage, augmente l’alcalinité de votre eau. Dès lors, il ne protège pas le chlore de l’exposition au soleil.

Maintenir la concentration de stabilisant équilibrée avec iopool

Équilibrer les concentrations de stabilisant et le chlore peut être un défi. Il nécessite une surveillance et des tests constants. Cependant, nos solutions vous simplifient la tâche. Visitez notre boutique pour trouver tout ce dont vous avez besoin pour garder votre piscine en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.