fbpx

Chlore choc : quand et comment l’utiliser parfaitement ?

Photo eau verte algue article chlore choc

Envie de vous baigner dans votre piscine par une journée ensoleillée ? Malheureusement, l’eau est verte ? Aussi inquiétant que cela puisse paraître, cela est simplement dû à la présence inhabituelle d’algues dans l’eau. Dans ce cas, un traitement au choc vous permet de retrouver l’eau claire et transparente que vous aimez tant. Mais comment et quand ce traitement doit-il intervenir ? Cet article vous explique tout.

Le traitement de choc : quand et pourquoi ?

Le traitement choc est le dernier recours avant de changer l’eau d’un spa ou d’une piscine. Ce traitement est effectué une à deux fois par an, souvent au moment du redémarrage ou de l’hivernage. Parfois, vous aurez besoin d’un traitement exceptionnel au cas où votre eau deviendrait verte ou trouble. Le traitement choc lui permet de remonter significativement et instantanément à un taux de chlore optimal. En d’autres termes, il s’agit d’un booster de désinfection. Cependant, un entretien minutieux et fréquent de votre eau vous empêchera de l’utiliser.

Qu’il s’agisse d’une piscine hors terre, d’une piscine creusée ou d’un spa, un traitement choc peut s’avérer nécessaire au cours de l’année. Cela peut être dû à : 

  • une météo fluctuante (voir notre article)  ;
  • une fréquentation importante de votre piscine ;
  • un équipement de filtration défectueux. 

Dans la plupart de ces cas, la présence d’algues peut survenir dans les 48 heures. Un traitement de choc est donc utilisé. Ses composants chimiques ont la capacité d’éliminer rapidement tous les micro-organismes, bactéries, algues ou champignons.

Comment réaliser mon traitement au chlore choc ?

Il existe différentes étapes à suivre pour ce traitement de choc :

  1. La première étape consiste à préparer la piscine en éliminant les impuretés des parois et de l’eau ;
  2. La deuxième étape consiste à vérifier le filtre et à ajuster le niveau de pH en fonction du produit de choc sélectionné ;
  3. Troisièmement, mélanger le produit avec un seau d’eau chaude pour l’aider à se dissoudre et répandre le mélange le long de votre piscine;
  4. Ensuite, le système de filtration est mis en marche pour faire circuler le produit en attendant qu’il fasse effet. Le traitement peut durer de 48 heures à plusieurs semaines selon le volume d’eau et son état.

Naturellement, la baignade n’est pas autorisée pendant le traitement et dans les 8 heures suivant le traitement. Le mieux est donc de le réaliser le soir.

Une fois ces étapes terminées, vous devrez vérifier fréquemment l’état de l’eau et le niveau de pH jusqu’à ce que l’eau soit claire et translucide.

Parfois, l’eau peut rester trouble. Un floculant ou un clarifiant peut être utilisé pour éliminer les dernières particules et algues restantes. Enfin, les murs, la conduite d’eau et le filtre doivent être nettoyés. Vous pourrez alors profiter pleinement de votre piscine !

Quelques conseils de sécurité

  • Lavez vous bien les mains après avoir manipulé les produits ;
  • Manipulez les produits de façon sécuritaire, à l’extérieur et loin des enfants ;
  • Evitez de mélanger plusieurs produits chimiques différents ;
  • Versez toujours le chlore dans l’eau, pas le contraire ;
  • Entreposez les produits dans un endroit frais, sec, bien aéré et protégés de la lumière du soleil ;
  • N’entreposez pas le chlore près de produits acides (comme le PH-).

Vous êtes propriétaire d’une piscine mais pas encore détenteur d’une sonde EcO ? Découvrez-la sans attendre ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.